Les Fédérations d’aide aux victimes

Les fédérations d'aide aux victimes

13onze15 Fraternité et vérité, association des victimes des attentats de Paris et Saint-Denis, les fédérations d'aide aux victimes

fenvacCréée en 1994 par les victimes de catastrophes emblématiques survenues dans les années 80/90 (accident des autocars de Beaune, collision ferroviaire de la gare de Lyon, incendie des thermes de Barbotan, effondrement de la tribune de Furiani…), la Fenvac incite et aide les victimes à créer des associations. A ce jour plus de 70 associations l’ont rejointe. En 2011, elle élargit son périmètre d’intervention au terrorisme et devient la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs.

Elle est membre de la nouvelle Cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV) et du Comité interministériel de suivi, présidé par la Secrétaire d’Etat d’aide aux victimes. Depuis vingt ans, la Fenvac est intervenue sur plus de 120 événements, en France et à l’étranger.

 

Notre association est adhérente à la FENVAC.

 

www.fenvac.com

 

logo-reseau-inavem2L’INAVEM, Institut National d’Aide aux Victimes Et de Médiation, créé en 1986, a pour mission d’animer, de coordonner et de promouvoir le Réseau INAVEM (aide globale : juridique, psychologique et sociale), ainsi que d’engager des partenariats, des conventions pour faciliter l’accès aux personnes victimes vers les associations.

Les principaux objectifs de l’INAVEM sont :
La définition et l’évaluation des missions d’aide aux victimes,
La coordination et le soutien aux associations d’aide aux victimes adhérentes,
L’information et la sensibilisation des professionnels et du public à l’aide aux victimes.
L’INAVEM est constitué en une fédération regroupant 130 associations d’aide aux victimes sur l’ensemble du territoire métropolitain et outre-mer.

www.inavem.org

Numéro national d'aide aux victimes

Numéro national d’aide aux victimes